vendredi 24 août 2007

tintane connection

Tintane est sinistrée et les aides affluent plus d’une dizaine d’avions avec des tonnes de médicaments, des milliers de tentes et de couvertures et des tonnes de produits alimentaires…pourtant les sinistrés attendent.

Que manque-t-il alors ? une administration, c’est peut être ce que nos généreux donateurs auraient dû nous envoyer d’urgence.

En effet la nôtre est complètement absente, aucun recensement digne de ce nom, n’a été effectué depuis les inondations.

Comment dans ce cas peut on faire une distribution équitable des aides ? et recenser les besoins des sinistrés ?

Eh bien c’est très simple on ne le fait pas !! on se contente d’installer un campement au dessus de la colline et on fait préparer du riz chaque jour, c’est bien suffisant !

Pour le reste ? devinez !

Il paraît que les tentes libyennes se négocient actuellement à près de 200.000 ouguiyas l’une…et les sinistrés attendent.

D’ailleurs il n’y a pas que l’administration qui profite de la situation, il paraît qu’un grand nombre de commerçants qui ne savent même pas où se trouve Tintane, se sont fait lister comme étant propriétaires de boutiques au marché de Tintane

Dire que l’on nous avait promis le changement, à la place nous avons eu un gouvernement de flemmards, mendiants de surcroît.

Le comble étant que même en s’abaissant à mendier à tout va, ils ne font rien.

Ou bien si, une chose Sidioca va construire une mosquée VIP dans la présidence : coût de l’opération 300 millions d’ouguiyas.

Et c’est qui les dindons de la farce ??

LM